Velocidade Online

Mundial - Outras Fórmula

MUNDIAL - FÓRMULA 4 EM SPA

Sexta, 09 Junho 2023 15:38 | Actualizado em Sexta, 14 Junho 2024 15:35

EDOUARD BORGNA COMBATIF MAIS MALCHANCEUX À SPA FRANCORCHAMPS

 
 
 
 
 
 
 
 
Du 1er au 4 juin, Edouard Borgna s’est lancé à la découverte du mythique circuit de Spa Francorchamps à l’occasion de la 4e épreuve du Championnat de France F4 2023. Le jeune espoir de 18 ans a mis à profit les séances d’essais libres pour s’imprégner de ce tracé de 7 kilomètres, presque surdimensionné pour les monoplaces utilisées par les pilotes de la FFSA Academy. Déterminé à l’idée de démontrer l’étendue de sa progression opérée depuis le début de la saison, Edouard a hélas été coupé dans son élan par une série de mésaventures.

A la recherche de l’aspiration
Le Raidillon de l’Eau Rouge, Blanchimont ou les Combes sont autant de morceaux de bravoure qu’Edouard Borgna a découvert avec envie et enthousiasme. Ses premiers essais se sont révélés prometteurs, avec plusieurs temps chronométrés dans le top-15. Toujours difficile à appréhender, la séance de qualification va transformer les espoirs d’Edouard en déception. “A Spa, le phénomène d’aspiration permet de gagner quelques dixièmes sur un tour. Tous les pilotes ont cherché à en bénéficier dès le début de séance, si bien qu’il a été très difficile de trouver un tour clair,” analysait Edouard. “Les minutes s’égrenaient et le chrono que j’ai signé m’a relégué au-delà de la 20e position. Ce n’était pas franchement ce que j’espérais. De plus, je perdais trop de temps dans le secteur 2, alors que j’étais plutôt rapide dans les secteurs 1 et 3.”

Faire face à l’adversité
La Course 1 d’Edouard tournait court. “J’avais réussi à gagner plusieurs positions en début de course, mais dans le troisième tour je me suis fait pousser par un pilote à Blanchimont, ça m’a envoyé directement dans le bac à graviers ! En Course 2, j’ai encore pris un excellent départ. Au troisième tour, j’avais déjà repris six places. Cette fois, c’est une crevaison lente consécutive à un contact qui m’a obligé à abandonner. J’espérais pourtant pouvoir progresser dans la hiérarchie lors des derniers tours.”

Quel manque de réussite, vivement Misano !
La Course 3 a enfin permis à Edouard Borgna de voir le drapeau à damier à Spa, mais avec bien des difficultés. “Lors d’un duel, je me suis retrouvé coincé avec une voiture de chaque côté. On s’est touché et cela a endommagé mon parallélisme. Ma monoplace est devenue très difficile à piloter et cela a engendré une usure importante sur les pneumatiques. Je perdais plusieurs dixièmes à chaque tour et je n’ai rien pu faire, sinon terminer en queue de peloton.”

“Je savais que cette première saison de compétition en sport automobile serait difficile, mais je garde toute ma motivation. Ma marge de progression est encore grande et toute cette expérience acquise me sera utile dans le futur. La prochaine épreuve aura lieu en juillet à Misano en Italie. C’est un circuit que j’ai eu l’occasion de découvrir en entraînement et que j’adore. Inscrire mes premiers points de la saison à cette occasion serait formidable ! Je vais me préparer au mieux pour aborder ce meeting dans les meilleures conditions. En attendant, j’ai un autre défi à relever avec l’épreuve de Français du baccalauréat.”
 

 
Facebook
Facebook
Visitas
Visitantes em linha
contador gratuito de visitas Total de visitas
Contacte-nos