Velocidade Online

Mundial - Sport Protótipos

MUNDIAL - SPORT PROTOTIPOS - COOL RACING EM SILVERSTONE

Terça, 03 Setembro 2019 14:40 | Actualizado em Sexta, 13 Setembro 2019 16:46

Cool Racing joue de malchance à Silverstone en ELMS

CP 20190830- SA78955

ELMS - 4 Heures de Silverstone (GBR) - R4


Alors que le plateau ELMS est entré dans sa deuxième partie de saison, l’équipe Franco-Suisse Cool Racing s’est organisée un très gros week-end sur le circuit de Silverstone. En effet, après avoir signé son premier podium lors de la troisième manche à Barcelone et participé au Prologue WEC dans la foulée, le team a dû travailler d’arrache pieds pour préparer ses deux LMP2 Oreca07 ELMS et WEC pour le premier rendez-vous mondial de la saison et le 4e rendez-vous européen. Un peu d’appréhension mais beaucoup de motivation et de détermination, telles étaient les clés d’un week-end chargé.

L’ORECA#37 de Nicolas Lapierre, Alexandre Coigny et Antonin Borga a dû abandonner suite à un accident à 1h20 de la fin de la course.

ELMS ANTO CP 7GR 1110

Antonin Borga

ELMS ALEX CP 7GR 1192

Alexandre Coigny

ELMS-NICO-CP 7GR 0353

Nicolas Lapierre

Les 4 Heures de Silverstone ELMS

cp2 20190831-P2122558

On aurait pu s’attendre un week-end bien britannique avec de la pluie à tout moment, mais non. Toutes les séances d’essais se déroulaient sur piste sèche. La première séance libre était réduite à 30 minutes (au lieu de 90) par un accident nécessitant des réparations sur la piste. Alexandre Coigny pouvait découvrir la piste et reprendre ses marques au volant de sa voiture durant la deuxième séance libre. En qualification, Nicolas Lapierre réalisait le 4e meilleur chrono permettant à Antonin Borga de prendre le départ depuis la deuxième ligne.

Antonin Borga prenait le départ des 4 Heures de Silverstone sous une météo menaçante « à l’anglaise »… en effet après deux petits tours, la pluie s’invitait sur la piste et engendrait un ballet de passages dans les box pour passer des pneus adaptés aux conditions météo. Si la plupart des équipes chaussaient des « pluie », chez Cool Racing, on faisait le choix des intermédiaires, une opération payante, puisqu’Antonin parvenait à remonter de P7 à P4 au 16e tour. Le premier arrêt au stand a été perturbé par les teams voisins qui ont empêché Antonin de s’arrêter correctement et faisait perdre de précieuses secondes à la #37.

Après 19 tours, l’ORECA07 #37 ressortait en 12e position. Antonin repartait à la chasse et grappillait quelques positions pour remettre la voiture à Nicolas Lapierre après 40 tours et 1h22 en P10. Nico partait à la lutte avec Algarve Pro Racing (Olivier Pla) qu’il doublait au 49e tour et complétait un parfait relais. Après 2h15, un Safety Car était déployé durant 20 minutes suite à un accident entre une LMP3 et une LMP2.

Nico remettait alors la voiture à Alexandre Coigny. Alors que la voiture de sécurité rentrait dans les box et que la meute reprenait ses droits, Alexandre Coigny alors en P5 était victime d’un accrochage avec une P3 qui le mettait dans une position indélicate au beau milieu de la piste avant de se faire percuter violemment par la #30 du team Duqueine Engineering. Fin de la course après 77 tours.

Alexandre a été pris en charge par le centre médical du circuit qui a choisi le faire transporter à l’hôpital pour procéder à une série d’examens complémentaires. Alex a décidé de ne pas prendre part aux 4 Heures de Silverstone WEC.

FP1 DRY - 10 Tours – P8 - 1:45.020 (séance réduite à 30mn de roulage)
FP2 DRY - 44 Tours – P9 - 1:44.761
Qualification DRY - P4 - 1:42.557 (Nico)
Course - dnf

CP 20190830- SA77840
cp2 20190831-P2122606


Facebook
Facebook
Visitas
Visitantes em linha
contador gratuito de visitas Total de visitas
Contacte-nos