Velocidade Online

Mundial - Sport Protótipos

MUNDIAL - SPORT PROTOTIPOS - COOL EM SILVERSTONE

Terça, 03 Setembro 2019 15:36 | Actualizado em Sábado, 16 Novembro 2019 09:08

Cool Racing remporte les 4 Heures de Silverstone FIAWEC en LMP2

FBPODIUM SA79924

4 Heures de Silverstone (GBR) FIAWEC


Après une journée compliquée pour le team lors des 4 Heures de Silverstone ELMS, qui a vu l’ORECA07 #37 abandonner suite à un accident, les membres de Cool Racing avaient bien l’intention de reprendre la main lors de leur première course en Championnat du Monde FIA WEC. Et c’est avec classe et brio que Antonin Borga et Nicolas Lapierre offraient à l’équipe franco-suisse et à leur coéquipier Alexandre Coigny blessé hier en ELMS, une fantastique victoire LMP2.

Avec toujours autant de motivation et de détermination, Nicolas Lapierre et Antonin Borga s’attaquaient aux 4 Heures WEC, Alexandre Coigny n’ayant pas reçu l’autorisation de courir après son accident en ELMS. Le pilote suisse était toutefois bien présent pour soutenir ses co-équipiers dans le lancement de cette nouvelle aventure.

Les trois séances d’essais libres permettaient tout d’abord aux pilotes de prendre en main leur nouvelle ORECA07 #42. En effet l’équipe avait pu faire un « shake down » au Castellet, mais pas plus de roulage. Ces séances donnaient par ailleurs l’opportunité à Alexandre de découvrir la piste de Silverstone en grandeur nature. Le pilote suisse avait beaucoup travaillé sur simulateur, mais pas encore roulé en Angleterre. Enfin, il fallait travailler sur les réglages fins de la voiture et adapter les réglages au nouveau règlement pneumatique qui diffère de celui de l’ELMS.

Nouveau championnat, nouvelles règles : en championnat du monde, deux pilotes qualifient une voiture, c’est la moyenne des deux meilleurs chronos qui sera prise en compte pour définir la place sur la grille de départ. Antonin Borga qui lui n’avait roulé sur le circuit de Silverstone qu’une fois en P3 l’année dernière, se retrouvait au volant de la P2 en qualification pour la première fois et avec brio... Antonin et Nicolas plaçaient la voiture à la 4e place des LMP2 (sur 8 LMP2 engagées en WEC).

SILV WEC 1200
PATRICK COOLRACING

Patrick Barbier (FRA) - Team Principal

« Il y a des hauts et des bas en sport automobile, et on peut dire que nous sommes passés par tous les états ce week-end. Il faut savoir accepter les bas quand ils arrivent et nous avons su le faire. Alors je tiens à remercier chacun des membres de l’équipe. Je suis très fier de nos pilotes, et je suis très fier de notre staff, ils ont fait un super boulot, et c’est une belle récompense après des mois de travail intense pour préparer deux voitures et un championnat du monde, alors que nous avons commencé assez tardivement. Bravo à tous. Je suis vraiment profondément heureux.»

ELMS-NICO-CP 7GR 0353

Nicolas Lapierre (FRA) - Pilote Platinium

« C’était une course très particulière pour nous, car il nous était difficile de mettre Alex de côté. Nous avons monté cette aventure ensemble et rouler sans lui cassait le trio que nous formons depuis le début. Et ça c’est dur, mais il était important pour nous de faire un bon résultat pour l’équipe. La course a été mouvementée, Antonin a subi une crevaison dès le début, ce qui a décalé toute la stratégie que nous avions mise en place, mais nous avons bien joué sur les choix de pneumatiques et les changements de stratégie avec la pluie. L’équipe a été hyper rapide, efficace et performante, franchement chapeau à tous, car c’est grâce à eux que nous avons pu prendre la tête de la course. Ensuite nous avons creusé l’écart autant que possible pour assurer le DriveThrough dont j’ai écopé. Il y a eu un petit couac dans la période Safety Car. Malgré tout cela nous remportons notre première course WEC avec une bonne marge, c’est super et motivant pour la suite. »

ELMS ANTO CP 7GR 1110

Antonin Borga (CHE) - Pilote Silver

« C’est juste fantastique, et un peu irréel… Participer à la qualification en LMP2 était déjà impressionnant pour moi, ensuite prendre le départ d’une course en LMP2 était mon plus grand moment en sport auto jusqu’à présent, et terminer sur la plus haute marche du podium est tout simplement fantastique. Tout au long de la course, j’ai beaucoup pensé à Alex, car cela devait être dur pour lui de ne pas participer. Et là, je dois dire que je suis juste fier de ce qu’on a fait et de l’équipe qui nous a permis de le faire. Et pourtant toute la chance n’était pas de notre côté, nous avons subi deux crevaisons, un « drive through » et donc 3 arrêts de plus que nos concurrents. Après notre déconvenue d’hier en ELMS, nous avons aussi joué la prudence, car en endurance la prudence est primordiale. Je suis ravi, même si je ne réalise pas encore très bien ce qu’il m’arrive. »

ELMS ALEX CP 7GR 1192

Alexandre Coigny (CHE) - Pilote Bronze

« Je ne peux pas dire mieux que BRAVO ! Antonin et Nico ont fait un travail fantastique, je suis vraiment fier de leurs performances aujourd’hui. Ce week-end était compliqué avec les deux championnats et notre accident d’hier en ELMS, qui a mis un coup au moral de tout le monde. Cela dit, l’équipe a été superbe et a travaillé de façon incroyable pour parvenir à ce très beau résultat. C’est une superbe récompense, les mots me manquent. Cette aventure nous emmène dans des contrées que nous n’avions pas prévues depuis que nous l’avons commencée et visiblement ça continue, alors voyons où nous amène ce voyage COOL Racing. »

La course

Grand Beau sur le circuit pour le départ des 4 Heures de Silverstone WEC. Antonin Borga prenait le départ depuis la deuxième ligne des LMP2, mais dès le 2e tour, entrée en piste de la voiture de sécurité, pour dégager une P2 (United #33) stoppée sur la ligne droite devant les stands. Après 8 minutes de Safety Car, et 12 tours Antonin se voyait contraint de rentrer aux stands pour un changement des 4 pneus, après une crevaison à l’avant droite. Le Suisse repartait le couteau entre les dents pour récupérer sa position. Différents incidents en piste, provoquaient des FCY (Drapeaux Jaunes sur l’ensemble de la piste), mais Antonin reprenait le meilleur tout au long de ses 36 premiers tours pour remettre la voiture à Nicolas Lapierre en 3e position des LMP2. Quand la direction de piste annonce la pluie et déclare la course WET (possibilité de chausser des pneus pluies dès cet instant), Nico passe au box pour un pitstop très efficace et repart avec des nouveaux pneus. Au fur et à mesure des tours qu’il égrène, le Français grappille des positions pour se retrouver en P2 lors de l’entrée en piste de la 2e SafetyCar (accident entre une P2 et un GTE) qui durera 23 minutes. A peine 6 tours après la sortie du SafetyCar, Nico et la #42 COOL RACING, prennent la tête de la catégorie LMP2 et la 4e place du classement général. Il reste 1h30 des 4 Heures de Silverstone WEC. Alors que 3 heures s’étaient écoulées, Antonin reprenait la barre avec 33 secondes d’avance sur la #29 de Racing Team Netherland, et menait avec brio l’ORECA07 de Cool Racing sur la première marche du podium LMP2 de la première manche du championnat du Monde d’endurance FIA WEC.

FB 20190901- SA79818

FP1 DRY - 34 Tours – P2 - 1:43.470
FP2 DRY - 38 Tours – P4 - 1:43.349
FP3 DRY - 28 Tours – P4 - 1:42.348
Qualification DRY - P4 - 1:42.017 (Nicolas 1 :41 :273 et Antonin 1 :42.762)
Course – P1 LMP2 P5 classement général


Facebook
Facebook
Visitas
Visitantes em linha
contador gratuito de visitas Total de visitas
Contacte-nos