Velocidade Online

Mundial - Outras Fórmula

MUNDIAL - FÓRMULA 4 - FRANÇA

Quinta, 28 Setembro 2023 21:52 | Actualizado em Terça, 28 Maio 2024 10:34

UNE PRESTATION UP AND DOWN SUR LE TOBOGGAN DU GARD

 
 
 
 

 
 
 
 
Course après course, Edouard Borgna continue de respecter son tableau de marche avec détermination et s’affirme comme l’un des pilotes du Championnat de France F4 à avoir connu la marge de progression la plus spectaculaire en termes de performances en 2023. Sur le difficile et vallonné circuit de Lédenon, le jeune pilote de 18 ans a poursuivi le travail avec la FFSA Academy et son coach pour grimper dans la hiérarchie. Son meeting s’est achevé par une progression de 10 places.

Une reprise ardue après deux mois d’interruption
Depuis le week-end du 14 juillet à Misano, Edouard Borgna attendait avec impatience de retrouver sa monoplace bardée du numéro 2. “Mes débuts en compétition en sport automobile ne remontent qu’à cinq mois et ce n’est pas idéal de rester de longues semaines sans piloter,” regrettait Edouard. “Ce déficit de roulage s’est ressenti lors des premiers essais à Lédenon, sur un tracé vallonné qui présente beaucoup de difficultés, comme son sens antihoraire, un triple gauche rapide au bout de la ligne droite du départ ou des enchaînements qui nécessitent une approche particulière afin de garder le maximum de vitesse en sortie de virage. Tout au long du meeting, mes temps n’ont cessé de s’améliorer, mais il est sûr qu’ils auraient pu être encore meilleurs si j’avais pu m’entraîner davantage avant ce déplacement dans le sud de la France. Le travail sur simulateur apparaît comme une aide non négligeable, mais cela ne fait pas tout !”

Qualification mouvementée
Plutôt rapide lors des essais libres, Edouard Borgna ne parvient pas à retrouver cette même aisance durant la séance de qualification du vendredi. “Il faut avouer que cette séance a connu deux neutralisations successives au drapeau rouge ce qui toujours regrettable pour attaquer en toute confiance et enchaîner les tours rapides,” regrettait-il. “Il faut à nouveau faire monter les pneus en température et trouver une fenêtre très étroite pour réaliser son meilleur tour. Ce fut assez frustrant de se retrouver loin dans la hiérarchie, mais je sais que je peux vraiment progresser dans cet exercice et mieux exploiter ma voiture. Avec mon entourage, on a récemment analysé les temps réalisés à chaque course depuis le début de la saison et mon niveau de performance montre que je suis capable d’évoluer régulièrement dans le top-10. Par conséquent, il est primordial que je réussisse de meilleures qualifications afin de partir plus près des pilotes qui se battent régulièrement pour les points.”

Rendez-vous pour le final au Paul Ricard
Après les deux courses du samedi qui ne lui ont pas apporté la satisfaction attendue avec des places de P21 (+4) et P22 (+3), Edouard Borgna a terminé P15 en Course 3 le dimanche matin après un gain de 10 places. “Trop d’abandons sont venus perturber les épreuves précédentes et je suis content de m’être montré régulier à Lédenon et d’être passé sous le drapeau à damier dans les trois courses. Bien sûr, le résultat espéré n’est pas au rendez-vous, mais je dois en passer par là pour prendre de l’expérience et monter en puissance en vue de 2024. Le septième et dernier meeting de la saison est programmé du 6 au 8 octobre au Castellet. J’ai déjà eu l’occasion de rouler sur le circuit Paul Ricard où j’étais plutôt rapide. Terminer dans le top-10 sera mon objectif pour conclure cette année de découverte du sport automobile.”
 

 
Facebook
Facebook
Visitas
Visitantes em linha
contador gratuito de visitas Total de visitas
Contacte-nos